Articles,  Nourrissons - enfants

Les étapes clés de l’accouchement

L’accouchement est le travail en symbiose entre le corps de la maman et celui du bébé, le travail se fait de manière spontané et autonome.

 

La descente du bébé se décompose en trois phases

1.  L’engagement dans le bassin,

2. La descente,

3. Et enfin, le dégagement.

A ce moment-là la maman cherche spontanément des positions debout penchée en avant, assise ou à genoux penchée en avant. On peut aussi privilégier la marche ou le balancement des hanches.
Ces positions permettent de placer bébé dans l’axe d’entrée dans le bassin.

 

L’accommodation du bébé au passage

Ça y est bébé est engagé dans le bassin, maintenant il doit présenter son plus petit diamètre de sa tête. Pour cela il doit fléchir celle-ci au maximum, c’est-à-dire mettre son menton sur la poitrine.
Les os du crâne n’étant pas soudés ; ils vont aussi pouvoir s’adapter au moment du passage.

 

 

La rotation du bébé sur son axe

 

Le mouvement de descente s’accompagne d’un mouvement de rotation du bébé sur son axe.
Pour s’engager il doit se présenter en diagonale afin que le plus grand diamètre de sa tête corresponde au plus grand diamètre du bassin.

 

 

 

L’expulsion

Bébé a fait son bout de chemin, la dilatation du col est complète et bébé est descendu en suivant les étapes précédentes : l’expulsion peut alors avoir lieu. Cette étape dure quelques minutes en moyenne.
Après le passage de la tête, il présentera une épaule puis l’autre et enfin le reste du corps suivra tout seul.

 

 

La délivrance

Peu de temps après l’expulsion les contractions reprennent. L’utérus se contracte pour décoller et expulser le placenta.

L’équipe médical vérifie toujours que ce dernier est complet et qu’il ne reste rien dans l’utérus.

 

 

 

Pour tout autres informations sur l’accouchement, n’hésitez plus consultez les articles ou téléphonez au 07 85 95 33 49.

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *