Articles,  Musculo-squelettique,  Viscéral

Les différents types de douleur

Les 3 types de douleur

La douleur est une expérience universelle et complexe qui joue un rôle essentiel dans la protection et la survie de l’organisme.

Elle est déclenchée par des stimuli nocifs et transmise par le système nerveux pour être perçue par le cerveau. Cependant , la douleur ne se limite pas à une simple réponse physique; elle peut avoir des répercussions profondes sur le bien-être émotionnel, social et psychologique d’une personne.

 

Nociceptive

Elle est provoquée par la stimulation des nocicepteurs, des récepteurs sensoriels spécialisés qui détectent les stimuli potentiellement dangereux, tels que la chaleur, la pression ou produits chimiques irritants.

Lorsque ces nocicepteurs sont activés, ils envoient des signaux électriques le long des nerfs périphériques vers la moelle épinière, puis au cerveau, où la sensation de douleur est perçue.

 

Quels sont les tissus à compétences nociceptives ?

  • Cornée
  • Peau
  • Fascia
  • Pulpe dentaire, muscles
  • Tendons, ligaments, dure-mère, viscères.

 

Nociplastique

A l’inverse de la douleur nociceptive, elle se produit en l’absence de stimuli nocifs. Elle est plutôt causée par une perturbation des voies de transmission de la douleur au sein du système nerveux.

Le système nerveux devient hypersensibie, amplifiant les signaux ou générant des sensations douloureuses même en l’absence de stimulation nociceptive externe.

 

Neuropathique

Elle est provoquée par des lésions ou des dysfonctionnements du système nerveux, entrainant des sensations anormales.

Ces mécanismes peuvent entrainer des sensations tels que:

  • brûlure,
  • fourmillements,
  • décharges électriques,
  • diminution de la force.

 

 

Pour en savoir plus ou toute information, n’hésitez plus consultez les articles sur Facebook, Instagram ou téléphonez au 07 85 95 33 49.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *