• Articles,  Musculo-squelettique,  Viscéral

    Les différents types de douleur

    Les 3 types de douleur La douleur est une expérience universelle et complexe qui joue un rôle essentiel dans la protection et la survie de l’organisme. Elle est déclenchée par des stimuli nocifs et transmise par le système nerveux pour être perçue par le cerveau. Cependant , la douleur ne se limite pas à une simple réponse physique; elle peut avoir des répercussions profondes sur le bien-être émotionnel, social et psychologique d’une personne.   Nociceptive Elle est provoquée par la stimulation des nocicepteurs, des récepteurs sensoriels spécialisés qui détectent les stimuli potentiellement dangereux, tels que la chaleur, la pression ou produits chimiques irritants. Lorsque ces nocicepteurs sont activés, ils envoient…

  • Articles,  Viscéral

    Vivre avec le diabète

    Le diabète – les 4 piliers de l’équilibre Vivre avec le diabète signifie développer un mode de vie qui est essentiel pour permettre de contrôler la maladie.   Pilier 1 :  diabète et activité sportive. Exercices cardiovasculaires : Danse, marche, natation, vélo, etc. Les bienfaits sont : Augmentation de la dépense d’énergie et par le fait même, la quantité de glucose utilisée par les muscles ; Diminution des risques de complications liées au diabète : maladies cardiovasculaires, néphropathies (reins), rétinopathies (yeux) et neuropathies (sensibilité, nerfs) ; Aide à avoir un meilleur contrôle sur le poids, et par le fait même sur le diabète. Exercices de musculation : monter des escaliers, des pompes, utiliser…

  • Articles,  Viscéral

    Le diabète

    Le diabète correspond à une élévation anormale de la glycémie, définie par le taux de sucre dans le sang : on parle d’hyperglycémie.   L’origine de cette hyperglycémie résulte d’un déséquilibre dans la régulation des hormones (insuline et glucagon) permettant de maintenir un taux de sucre dans le sang stable pendant la journée. Il existe en fait deux formes de diabète.   Le diabète de type 1 dit insuline-dépendant. Il est souvent découvert chez des personnes jeunes (enfants, adolescents). Ce type de diabète est dit auto-immun. Au cours du diabète de type I, des cellules du pancréas sont détruites entraînant alors une diminution voire une absence totale de sécrétion d’insuline, le pancréas ne…

  • Articles,  Musculo-squelettique

    Maux de tête: migraine ou céphalée ?

    Maux de tête, céphalées, migraines. Trois termes pour définir une douleur au niveau du crâne mais quelles sont les différences ? Les migraines La migraine est une douleur d’une partie du crâne. Cette maladie touche entre 10 et 15% de la population mondiale. Ses symptômes sont les suivant : La douleur est localisée à une moitié de la tête. Elle est dite « pulsatile ». Peut être augmentée à l’effort, même léger (marche, montée des escaliers…) Elle peut s’accompagner de nausées, vomissements, gène à la lumière. Les migraines peuvent durer quelques heures à plusieurs jours.     Les céphalées de tension Les céphalées sont caractéristiques de douleurs peu intenses et surviennent…

  • Articles,  Viscéral

    Dysménorrhées et ostéopathie

    Les dysménorrhées sont des douleurs qui précèdent, accompagnent ou suivent les menstruations. Plus de la moitié des femmes souffrent de ces douleurs pendant les règles et peuvent affecter considérablement leur vie.   Qu’est-ce que sont les dysménorrhées ? Ce sont les douleurs pouvant parfois accompagner les règles. On peut retrouver comme symptômes : Crampes abdominales Douleurs pouvant irradier dans les lombaires ou l’intérieur des cuisses Des nausées et vomissements Maux de tête ou sensation de malaise Des diarrhées Douleurs au niveau de la poitrine Les origines de ces douleurs peuvent être nombreuses : Manque d’oxygénation du muscle de l’utérus, due à l’augmentation passagère de leur contractibilité. Endométriose Blocage au niveau des structures osseuses…

  • Articles,  Nourrissons - enfants

    Prévenir la plagiocéphalie

    Quelques conseils pour prévenir de la plagiocéphalie ou “tête plate”, cependant votre professionnel de santé est responsable d’adapter ces conseils à la condition unique de votre enfant. Evaluation de l’asymétrie Observer la tête de votre enfant à partir du dessus (c’est le point de vue le plus efficace pour déceler une asymétrie). Au besoin, consulter dès que possible (les chances de correction diminuent avec l’âge).   Boire Dans vos bras, ajouter une surface moelleuse (couverture) entre la tête du nourrisson et votre bras. Pour l’usage du biberon, penser à alterner les positions.   Transport dans les bras Varier les positions de votre enfant (dos contre soi, sac ventral, incliné sur…

  • Articles,  Musculo-squelettique

    La sciatique

    Le nerf sciatique est un nerf du membre inférieur (un a droite et un a gauche). Avant de le voir plus en détail il faut revenir sur son origine. Quelle est son origine ?   Il est issu du plexus sacral qui lui est formé au niveau des vertèbres L4/L5 (4eme et 5eme lombaire) et S1/S2/S3 (vertèbres du sacrum). Le plexus sacral dans son parcours présente alors 5 branches nerveuses différentes : Nerf du muscle piriforme Nerf du muscle fessier supérieur Nerf petit sciatique Nerf des muscles carré fémoral et du jumeau inférieur Nerf du muscle obturateur interne et jumeau supérieur Sa branche terminale sera le nerf sciatique qui descend dans…

  • Articles,  Viscéral

    Le syndrome du côlon irritable

    La colopathie fonctionnelle ou syndrome du côlon irritable (SCI) ou syndrome de l’intestin irritable (SII) est un trouble du fonctionnement du côlon. Le syndrome est sans gravité mais responsable d’une gêne importante.   Qu’est ce que le syndrome du côlon irritable ? Tout d’abord le côlon, nommé aussi gros intestin, est une partie située entre l’intestin grêle et le rectum. Il termine la digestion des aliments débutée dans l’intestin grêle. Le syndrome du côlon irritable n’est pas pathologique. Rien de grave donc, mais il peut occasionner des symptômes qui altère la qualité de vie des personnes qui en souffrent, tels que : Douleurs abdominales Inconfort Troubles du transit (diarrhée, constipation, voir…

  • Articles,  Nourrissons - enfants

    La plagiocéphalie ou tête plate

    Vous remarquez que votre bébé a l’arrière de la tête plate ? Il s’agit surement d’une plagiocéphalie ou brachycéphalie (terme scientifique pour « tête plate »). Mais qu’est-ce que cela signifie ? Cela correspond à des déformations crâniennes qui peuvent apparaitre pendant la grossesse ou pendant les premières semaines de vie de votre bébé. Plagiocéphalie signifie tête oblique. Elle se caractérise donc par un aplatissement asymétrique de l’arrière du crâne chez un bébé. Il existe deux types de plagiocéphalie : Congénitale : due à une fermeture prématurée d’une (ou plusieurs) suture crânienne. On l’appelle aussi craniosténose ou craniosynostose. Dans ce cas, une prise en charge médicale/chirurgicale est nécessaire. Positionnelle : due à des contraintes mécaniques externes.…

  • Articles,  Nourrissons - enfants

    Les étapes clés de l’accouchement

    L’accouchement est le travail en symbiose entre le corps de la maman et celui du bébé, le travail se fait de manière spontané et autonome.   La descente du bébé se décompose en trois phases 1.  L’engagement dans le bassin, 2. La descente, 3. Et enfin, le dégagement. A ce moment-là la maman cherche spontanément des positions debout penchée en avant, assise ou à genoux penchée en avant. On peut aussi privilégier la marche ou le balancement des hanches. Ces positions permettent de placer bébé dans l’axe d’entrée dans le bassin.   L’accommodation du bébé au passage Ça y est bébé est engagé dans le bassin, maintenant il doit présenter…